hommage dominiqueHommage à Dominique Gallet

Toutes les émissions

Burkina Faso, sur les rythmes du « Tantchala »
Élevée dans une famille d’artistes, Mariah Bissongo a accumulé, dès son plus jeune âge, les Prix pour talents en herbe.
Aujourd’hui la jeune chanteuse Burkinabé se revendique comme l’artiste du tradimoderne et l’interprète des rythmes dansants de la musique du « Tantchala ».
Espace francophone l’a retrouvée à Ouagadougou au Burkina Faso.

Ouaga fait son cinéma
Depuis près d’un demi-siècle, Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, accueille tous les deux ans le plus grand festival du film africain, le FESPACO.
Espace francophone vous propose une plongée dans l’ambiance de cet événement professionnel et festif en compagnie du comédien Oyou, star des séries africaines.

L'Afrique des routes
L’Afrique à l’honneur au Quai Branly - Jacques Chirac. Espace francophone vous emmène, à travers cette exposition, sur ces routes du Continent noir qui ont servi à travers les siècles, en direction du Nord et du Sud, aux échanges des matériaux, à la circulation des hommes, des œuvres et des idées.

Sons de la Réunion
La Réunion est une terre de métissage et d’enchevêtrements culturels et artistiques.
Espace francophone est allé à la rencontre de René Lacaille, artiste majeur de la musique réunionnaise, de Christine Salem, voix féminine rare du Maloya, et du duo Sages comme des sauvages qui rassemble des instruments de tous horizons et revisite les répertoires populaires de leur île.

NUIT DE LA FRANCOPHONIE :  F comme Femmes
Si pour le poète elle est l’avenir de l’homme, la femme, pour la Francophonie, est le pilier de son développement.
La place qu’elle occupe au sein de la société représente aujourd’hui le véritable indicateur des victoires et des avancées de cet ensemble ouvert sur le monde, et composé de plus de 80 pays d’expression française, répartis sur les cinq continents, où le Nord et le Sud se répondent.
Espace francophone vous invite à nous accompagner sur les routes de cette Nuit de la Francophonie pour aller à la rencontre d’une quarantaine de femmes francophones, actives, créatrices et passionnées.

Le slam de Joy
Dans le milieu encore à dominante masculine du slam, Gioia Kayaga dont le nom d’artiste est Joy se distingue avec grand talent. Métisse d’origine italienne, burundaise et belge, Joy nous entraîne dans un univers poétique et rebelle.
Espace francophone est allé à sa rencontre dans la capitale belge, Bruxelles, la ville où tout a commencé.

Christian Abégan, chef de file
Né au Cameroun, talent reconnu de la gastronomie afro-caribéenne, célèbre coach d’émission culinaire en Afrique, Christian Abégan est également très impliqué dans la lutte contre la malnutrition.
Espace francophone l’a suivi au Burkina Faso, à la rencontre des femmes et des jeunes du Sahel.


Alain Berenboom, les clés d’une enfance
Écrivain, auteur de plusieurs romans récompensés des plus prestigieux prix littéraires, célèbre avocat en droit d’auteur, Alain Berenboom est une personnalité bruxelloise inclassable.
Son parcours et son œuvre sont fortement marqués par l’Art belge dont l’humour est teinté d’auto-dérision mais également, par les épreuves de l’Europe du XXème siècle que sa propre famille a subies et traversées.
Espace francophone l’a rencontré à l’occasion de la sortie de son livre « Hong Kong Blues ».

Hommage à Alep, la Ville Blanche
Il est beaucoup plus exact de parler de cinéastes que de cinéma du monde arabe.
Espace francophone a choisi de présenter aujourd’hui deux cinéastes qui ont en commun un regard de questionnement qu’ils portent sur leurs sociétés respectives : le Libanais Ghassan Salhab à travers la fiction et l’Algérien Malek Bensmaïl à travers le documentaire.

Ali, le dernier crieur de Paris
Tous les habitués de Saint-Germain des Près connaissent Ali.
Qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige, Ali, avec l’humour qui le caractérise, arpente les rues du quartier pour vendre les quelques dizaines d’exemplaires du célèbre quotidien du soir.
Avec les difficultés que connaît la presse écrite, Ali, malgré sa notoriété et l’attachement que lui manifeste le carré des lecteurs assidus, pourrait bien être le dernier crieur de Paris.


  logos soutiens www.cnc.fr www.francophonie.org  
  • pad_0868_05.jpg
  • pad_0881.jpg
  • pad_0882.jpg
  • umt_michel.jpg
  • umt_michel_studio.jpg
  • vig_0856.jpg
  • vig_0857_01_11302.jpg
  • vig_0857_04_7891.jpg
  • vig_0859.jpg
  • vig_0920.jpg
  • vig_0925.jpg
  • vig_0979.jpg
  • vig_0986.jpg
  • vig_0988.jpg
  • vig_0991.jpg
  • vig_1008.jpg
  • vig_1011.jpg
  • vig_1013.jpg
  • vig_1015.jpg
  • vig_1017.jpg
  • vig_1020.jpg
  • vig_1022.jpg
  • vig_1024.jpg
  • vig_1026.jpg
  • vig_1027.jpg
  • vig_1028.jpg
  • vig_1029.jpg
  • vig_1031.jpg
  • vig_1032.jpg
  • vig_1038.jpg
  • vig_1039.jpg
  • vig_1042.jpg
  • vig_1044.jpg
  • vig_1045.jpg
  • vig_1046.jpg
  • vig_1047.jpg
  • vig_1050.jpg
  • vig_1052.jpg
  • vig_1054.jpg
  • vig_1055.jpg
  • vig_1056.jpg
  • vig_1058.jpg
  • vig_1060.jpg
  • vig_1064.jpg
  • vig_1067.jpg
  • vig_1068.jpg
  • vig_1069.jpg
  • vig_1071.jpg
  • vig_1072.jpg
  • vig_1074.jpg
  • vig_1075.jpg
  • vig_20150820-doudou-ndiaye-rose.jpg
  • vig_memo_201112_1.jpg
  • zachary_concert.jpg